Je pratique la maïeusthésie, aussi surnommée « psychologie de la pertinence« . Elle a été créée et développée par M. Thierry Tournebise (www.maieusthesie.com).

Cette approche thérapeutique met en avant le fait que le symptôme – qu’il soit mental, émotionnel ou physique – n’est pas présent « à cause de… » , mais là « spécialement pour… » .

Un symptôme est un signal. La dépendance à une substance ou le sentiment d’impuissance à voir un proche se détruire sont deux exemples parmi beaucoup d’autres qui illustrent la manière dont peut se manifester un symptôme. 

La maïeusthésie nous invite à considérer qu’un comportement, un trouble, une maladie ou tout autre symptôme manifesté, prend naissance dans notre psyché (notre âme, notre Soi), cette dernière étant constituée de :

  • Celui que nous sommes aujourd’hui (présent) ;
  • Celui que nos avons été depuis notre conception (passé) ;
  • Ceux dont nous sommes issus (intergénérationnel et transgénérationnel).

Une séance de maïeusthésie se veut bienveillante et est une opportunité pour le patient d’être entendu dans sa vérité, quelle que soit son histoire.

Le thérapeute veillera à porter son attention sur les ressentis plutôt que sur les faits, avec pour objectif de ne pas « faire revivre » des événements parfois douloureux, sans pour autant les nier. 

Durant toute la séance, avec délicatesse et à la manière d’un co-pilote, le praticien en maïeusthésie guidera – sans diriger – le patient, permettant ainsi l’émergence de ce qui appelle à travers « son » symptôme. 

thomas moricet psychopraticien en maïeusthésie et énergéticien nantes 44100

Les chartes du praticien en maïeusthésie

En qualité de psychopraticien en maïeusthésie et dans le cadre de mon exercice professionnel, j’adhère et je m’engage à respecter les deux chartes rédigées par Thierry Tournebise. Pour consulter ces chartes, cliquez ici.